Pourquoi commander un robot éducatif ?

Le robot éducatif est populaire actuellement. Vos enfants y sont initiés à l’école. Pourtant, vous vous demandez toujours son utilité. Pour vous éclairer, suivez nos explications.

En savoir plus sur le robot pédagogique

Le robot pédagogique vise principalement à émanciper les enfants dans leur manière de réfléchir et de réagir face à une situation complexe. Comme le fait de donner des instructions strictes à un robot pour qu’il devienne autonome, les enfants initiés à la robotique sauront exactement quoi faire devant un problème quelconque.


Pourquoi commander un robot éducatif ?

Ainsi, le robot pédagogique ne vise pas uniquement la formation de futurs programmeurs. Bien que cela soit une finalité envisageable, ce n’est pas l’objectif principal. Avec des robots éducatifs, les enfants sont surtout amenés à développer leur capacité intellectuelle, leur pensée latérale et critique. Ainsi, ils sauront comment le monde fonctionne, et que faut-il faire pour résoudre un problème.

Le robot pédagogique est différent d’un niveau à un autre pour que tous les enfants puissent le comprendre correctement. Ainsi, pour les enfants de 6 à 9 ans, ils apprendront au moyen d’un système de programmation avec des icônes. C’est comme jouer à des briques de constructions sauf que la logique de la programmation robotique leur est déjà enseignée.

Le robot éducatif, moteur d’apprentissages

Construire un robot éducatif permet donc de comprendre le monde qui nous entoure. A l’ère des nouvelles technologies, n’y rien comprendre peut être handicapant pour un enfant en quête de son avenir. C’est pourquoi, depuis 2006, l’enseignement de l’informatique via la programmation est devenu obligatoire.

Le robot éducatif est le meilleur moyen d’initier les enfants à la programmation. En assemblant leur robot, en leur donnant des fonctions et des variables pour le rendre autonome, ils peuvent comprendre cette logique. Après quoi, dans la vie réelle, ils peuvent le mettre en pratique en devenant autonome à leur tour.

Anthony Boucher Écrit par :